Corbet Shihandai

Corbet Shihandai

J’ai débuté l’aikido et l’aikishintaiso en 1988 à Lyon. Ma rencontre avec la pratique a été une révélation. Elle donnait corps à une intuition profonde qui m’habitait déjà enfant. Aussi loin que mes souvenirs remontent j’avais une certitude, que je ne comprenais pas, qui était que l’être humain ne se limite pas à ses aspects visibles et que sa profondeur est vaste.
Alors à partir de 1988, la voie martiale et sa dimension spirituelle ont été un engagement permanent, quotidien et structurant pour ma vie.

Aujourd’hui, concrètement, je tente de pratiquer et d’enseigner la pratique de l’aikido et l’aikishintaiso comme des voies d’accès à cette profondeur. En effet, pour moi, le geste de l’aikido est une recherche de l’instantanéité juste de l’esprit, de l’attitude, de l’énergie, de la technique du temps. Le but de la répétition de ce geste est de réaliser une action cohérente et adaptée à l’ici et maintenant.

Cette question de l’ici et maintenant résume bien ma vision : nous savons tous confusément que nous agissons dans le présent en répétant, en réagissant, en obéissant à des influences qui peuvent être plus ou moins adaptées à la situation présente et constructives pour notre vie et pour le monde environnant.

Cette question de l’ici et du maintenant est également abordée dans l’aikishintaiso : le travail postural, de mouvement, de méditation, sont des chemins d’usure de ces illusions, contraintes et conditionnements aliénant nos corps, nos pensées et nos comportements.
J’aime l’expression « chercher à vivre dans le présent », et cette idée est si simple qu’elle pourrait passer pour simpliste.
Heureusement pour moi, quelqu’un a dit « il n’y a rien de plus difficile que de faire simple ».

Je conçois également la vie sociale et professionnelle comme un terrain permanent de travail et de mise à l’épreuve à partir de cette idée : qu’est-ce que l’aikido dans notre vie ? Comment faire fructifier cet enseignement pour construire et pacifier sa vie ? Le ici et maintenant ne s’arrête pas à la porte du dojo : c’est un très puissant outil de réparation de soi, de socialisation, de mise en cohérence pacifique et constructive de chacun avec le monde.

Tenter de lier la sagesse et l’expérience du passé, de ceux qui nous ont précédé sur la voie, avec la vie au 21ème siècle, agir librement, en profondeur dans l’ici et maintenant : un beau projet pour chacun dans notre monde moderne.
Habité de cette recherche et ce projet, je suis l’enseignement de Cognard Hanshi et j’enseigne dans divers dojos de la région Lyonnaise.

Date Event
19/04/2014 - 20/04/2014 Corbet Shihandai - Aikido et Danse Contemporaine à Vaugneray (France) Dojo de Vaugneray, Vaugneray